Léa Dorion

Léa Dorion

Permanent

Maîtresse de conférences

Faculté Jean Monnet
54, Boulevard Desgranges
92330 SCEAUX

Office: D205

Mes travaux portent sur les organisations féministes et alternatives, et s’intéressent aux processus organisationnels d’empowerment collectif dans ces organisations. Je m’appuie sur la pensée, les épistémologies et la pratique militante féministe et anarchiste, pour construire ma démarche de recherche comme partie prenante d’un projet de transformation sociale.

Fields of Research

  • Approches critiques en management
  • Théorie des organisations
  • Organisations féministes
  • Organisations alternatives
  • Épistémologies et méthodologies féministes
  • Critique féministe des entreprises

Teaching

  • Gestion des ressources humaines
  • Management Stratégique
  • Ethique des affaires
  • Contrôle de gestion et structures organisationnelles
  • Méthodes qualitatives

Research Dissemination

Publications

Articles :

(2022) ‘La science-fiction spéculative féministe : un matériau pour désincarcérer les imaginaires des organisations alternatives?‘, Revue Française de Gestion, avec Alban Ouahab, 48(303), 143-164.

(2021) ‘How can I turn my feminist ethnographic engagement into words? A perspective on knowledge production inspired by Audre Lorde‘, Gender, Work and Organization, 28(2), 456-470.

(2020) ‘Prefiguring a feminist academia: a multi-vocal auto ethnography on the creation of a feminist space in a neoliberal university‘, Society and Business Review, with Claire Deschner and Lidia Salvatori, 15(4), 325-347.

(2020) ‘Book review : Sexuality, truth, and the (male) subject: a review of Foucault’s (2018) Aveux de la chair (History of Sexuality, vol. IV)’, Organization Studies, 41(9), 1339-1341.

(2020) ‘A feminist and decolonial perspective on passing the test in activist ethnography: dealing with embededness through prefigurative methodology‘, Journal of Organizational Ethnography, with Claire Deschner, 9(2), 205-222.

(2019) ‘L’entreprise au prisme de la première science-fiction féministe. Le monde glorieux (1666) de Margaret Cavendish‘, Entreprises et Histoire, avec Nancy Aumais et Olivier Germain, 96(3), 130-147.

(2018) ‘Doing politics in the first person‘, M@n@gement, Unplugged, 21(3), 1155-1163.

(2018) ‘Reclaiming the Erotic as a source of power’, M@n@gement, Unplugged, 21(3), 1095-1096.

(2017) ‘Construire une organisation alternative‘, Revue française de gestion, 3(264), 143-160.

Ouvrages :

(2021) ‘L’entreprise du 21ème siècle sera féministe. Manuel d’action‘, Editions Dunod.

Labellisé par le Collège de Labellisation de la FNEGE dans la catégorie Essai.

Chapitres d’ouvrage :

(2020) ‘Feminist organizational ethnography: when the epistemological is political‘, in S. Norholm Just, A. Risberg and F. Villesèche (Ed), ‘The Routledge companion to organizational diversity research methods’, Routledge.

(2019) ‘Faire une thèse (en) féministe. Comment articuler académisme et militantisme?‘, dans V. Perret & L. Taskin (Ed), ‘Les temporalités de la recherche critique en management. Enjeux et Alternatives’, Presses Universitaires de Laval, p.159-210.